Bienvenue sur le site de la paroisse Saint-Hildevert !

 

 

Christ est ressuscité !  Il est vraiment ressuscité !

Bien fraternellement.
Pères Christophe et Gabriel

*En cette période de déconfinement vos pasteurs, le père Gabriel et moi-même souhaitons garder le lien avec vous avec une nouvelle rubrique « En direct du presbytère » à suivre dans les « infos paroissiales ».

Vous pouvez aussi retrouver tous ces anciens messages dans « Le fil de l’actualité »

 

  N’oubliez pas votre masque !

 

 

Dimanche 24 mai 2020 – Notre première messe déconfinée

 

 

 

 

Infos Paroissiale

Message de Mrg Samir NASSAR du 5 août 2020

 

 Le bilan s’alourdit on découvre les cadavres sous les destructions de leurs bureaux ou maisons,

Un million sans logis.
l’Église ouvre les couvents et les écoles pour les accueillir. Plus de cent morts et 5000 blessés
Toutes les modestes  réserves alimentaires sont en cendres..
Triste Liban !..
Je dois remplacer 5 fenêtres et une porte dans mon appartement.
Scènes chaotiques !
Merci de votre amitié et de  votre  prière
+ Samir NASSAR
Infos Paroissiale

Nouvelles de la pastorale de la santé à Gournay-en-Bray

 

Prière avant la visite des malades

Seigneur Jésus, au cours de ta vie terrestre, Tu as été le visage de la tendresse de Dieu parmi les hommes. Maintenant que Tu t’es rendu invisible, c’est à nous, tes disciples, de montrer ton visage de lumière. A l’heure où Tu m’envoies vers les malades, je t’adresse cette prière : Habite-moi, Seigneur Jésus, efface-moi en Toi : Rends-moi transparent à ta présence et apprends-moi à être le sourire de ta bonté ; car, à travers moi, c’est Toi, qu’au fond d’eux-mêmes, ils veulent rencontrer. Inspire-moi constamment l’attitude à prendre, les paroles à dire et les silences à observer. Apprends-moi à les écouter sans les interrompre. Aide-moi à oser leur tenir la main. Alors, je serai pour eux un chemin qui conduit vers Toi.  Amen

 

P.L. Bonjour, vous êtes bénévole pour la Pastorale de la Santé de notre grande paroisse. Combien êtes-vous dans l’équipe ?

N.P. Nous avons trois équipes pour la Pastorale des Institutions. Une équipe visite les résidents de l’hôpital de Gournay, une autre visite Le Cercle des Aînés et une troisième visite la maison de retraite de La Feuillie. Je fais partie de l’équipe de l’hôpital de Gournay, nous sommes une dizaine. Les autres équipes ne comptent que deux ou trois personnes. Sœur Antoinette a la responsabilité de la Pastorale de la Santé sur la paroisse, elle organise nos rencontres. Juste avant les visites, elle nous invite à prier afin de nous préparer à notre mission. Nous avons aussi la possibilité d’échanger sur ce que nous vivons avec les résidents.

P.L. Quelle est la fréquence des visites à l’hôpital de Gournay ?

N.P. Nous allons visiter les résidents tous les jeudis après-midi. Les autres équipes ont le même rythme mais un autre jour de la semaine.

P.L. Que faites-vous au cours des visites ?

N.P. Nous avons chacun un secteur défini dans l’établissement. Nous visitons chaque personne de ce secteur. Nous nous présentons en tant que membre de la Pastorale, envoyé par la paroisse. Ensuite, nous faisons connaissance, sans jamais imposer notre présence. Au fil des rencontres, nous nous apprivoisons et nous finissons par créer des liens. Les pensionnaires sont heureux d’avoir des nouvelles de la paroisse et de l’extérieur en général. Mais surtout, nous les écoutons car :

« Écouter, c’est peut-être le plus beau cadeau que l’on puisse leur faire. »

En écoutant, nous reconnaissons l’importance de la personne. Nous proposons la prière, qui est souvent acceptée avec joie.

De plus, le mercredi après-midi, le père Gabriel vient célébrer la messe pour tous les résidents qui souhaitent y participer. Des bénévoles poussent les personnes en fauteuil, quand c’est nécessaire, pour les acheminer vers la chapelle. A la suite de la célébration, le prêtre, accompagné de sœur Antoinette, porte la communion aux malades qui le désirent et qui n’ont pas pu quitter leur chambre. Quand ils le demandent, ils peuvent aussi recevoir d’autres sacrements.

 

 

P.L. Comment êtes-vous accueillis par ces personnes.

N.P. Bien la plupart du temps. Personne n’a jamais refusé de me recevoir. Notre visite est le plus souvent attendue.

P.L. Comment s’est passé le confinement ?

N.P. Ce fut très difficile. A l’hôpital, du jour au lendemain nous n’avons plus eu de nouvelles. N’étant pas de la famille, notre présence n’est toujours pas admise (le 15 juillet 2020). Nous avons continué à prier pour les personnes que nous ne pouvions plus visiter ainsi que pour tous ceux qui ont pris soin d’eux. Nous avons essayé de garder le contact par téléphone, mais ce n’était pas facile. Nous avons aussi écrit des lettres pour chaque résident des différents services et il en a été de même pour les autres établissements. Dès que cela a été possible, c’est-à-dire dès que sœur Antoinette a eu l’autorisation de la direction de certains EHPAD, elle a pu se rendre auprès des personnes qui ne pouvaient pas être visitées par leurs familles.

P.L. Quels sont vos besoins ?

N.P. Nous regrettons de ne pas être plus nombreux. Le temps que je passe auprès d’une personne peut parfois être au détriment du temps passé avec une autre. Une ou deux personnes supplémentaires seraient les bienvenues dans chaque équipe.

P.L. Donc vous ne visitez pas les personnes à domicile.

N.P. Non, il existe une autre équipe : le SEM (Service d’Evangélisation des Malades) animée par sœur Geneviève. Cette équipe visite les personnes qui le souhaitent et qui généralement ne se déplacent pas facilement. Au cours de ces rencontres, il leur est proposé de recevoir le Sacrement de la Réconciliation, la Communion et le Sacrement des Malades.

P.L. Merci pour ce témoignage. J’espère que les visites vont pouvoir reprendre bientôt.

 

Pour plus de renseignements contacter Sœur Antoinette et Sœur Geneviève au 02.35.90.10.35